Historique

Accueil > B. Programmes de recherche disciplinaires et doctoraux > CREDILIF > Historique

Le CREDILIF issu de « Ethnotextes » (1996)

Le CREDILIF est issu du laboratoire « Ethnotextes, variations et pratiques dialectales », composante du CELLAM (UPRES 1281 du contrat quadriennal 1996-2000), dont il a pour projet de poursuivre les activités scientifiques, en évoluant vers un champ plus spécifique (la Francophonie et non l'ensemble des situations sociolinguistiques) avec une approche plus transversale (l'ensemble des phénomènes sociolinguistiques, y compris l'enseignement des langues, et pas seulement les phénomènes dialectaux).

Le bilan d'Ethnotextes, laboratoire créé en 1996 à partir d'un programme de recherche spécifique de l'université , est particulièrement dynamisant. Il compte à son actif une production importante de publications (cf. Cahiers de sociolinguistique), DEA, thèses. Le laboratoire s'est vu confier l'organisation en mai 1996 du « VIe colloque international de dialectologie de l'Ouest de la France et du Canada francophone » (Actes parus dans les Cahiers de sociolinguistique). En mars 1998, il a organisé la visite de Monica Heller (université de Toronto, sociolinguistique et éducation) dans les universités de l'Ouest (Tours, Brest, Rennes), avec une conférence à Rennes 2. Il a collaboré à l'organisation du colloque international « Histoires de vie et dynamiques langagières » avec une fédération de laboratoires de l'université. Il a été associé à un programme 1996-97 de recherche initié par la Délégation Générale à la Langue Française sur le site de Vannes, en collaboration avec l'université tous âges de Vannes, sur les évolutions générationnelles du français (dirigé par Ph. Blanchet, rapport remis à la DGLF en mai 1997).
Haut de page

Création de l'ERELLIF (2000)

Le contrat quadriennal 1996-99 a permis une rencontre et une collaboration croissante des deux laboratoires CELICIF (littératures francophones, créé en 1982) et Ethnotextes (sociolinguistique de l'espace francophone, créé en 1996), fédérés au sein de l'équipe d'accueil CELLAM (UPRES) avec 4 autres laboratoires de littérature et de didactique du français. Les deux laboratoires ont participé conjointement à des séminaires communs du CELLAM ou de l'école doctorale Arts-Lettres-Langues de Rennes 2, à des colloques (« bilinguisme, enrichissements et conflits », université de Toulon, mars 1998), à des enseignements dans le DEA « langage, littérature, représentations », à des directions de recherches (mémoires de DEA sur le bilinguisme au Maghreb ou sur les mélanges de langues dans les textes et discours issus des régions françaises). Cela a permis aux chercheurs des deux laboratoires de constater la cohérence de leur dynamique de recherche autour des axes complémentaires suivants :

  • Modalités et sens des métissages, mélanges et alternances des ressources linguistiques et littéraires dans les discours, littéraires ou non, tenus en français par des locuteurs/scripteurs plurilingues et pluriculturels ;

  • Approche interprétative des textes et discours dans les cadres théoriques et méthodologiques interdisciplinaires de l'herméneutique interculturelle (psychologie sociale, anthropologie, philosophie du langage, critique littéraire), de la sociolinguistique interactionnelle (ou ethnographie de la communication) ;

  • Objets d'études concentrés principalement au sein des espaces plurilingues de la francophonie actuelle, notamment Maghreb, Canada, régions françaises (Bretagne, Provence, zones créolophones).

L'Equipe de REcherches Littéraires et LInguistiques sur la diversité du monde FRancophone a ainsi été créée et reconnue par le ministère avec le statut d'équipe d'accueil (UPRES) pour le contrat 2000-2003. Elle a été dirigée par Marc Gontard, Professeur de littérature francophone, directeur du CELICIF, avec Ph. Blanchet comme Directeur-adjoint. Sa reconduction est demandée par l'université Rennes 2 pour le contrat 2004-2007,
sous la direction de Ph. Blanchet.
Haut de page

Evolutions de l'ERELLIF (2004-2007) NB: en 2008 l'ERELLIF est devenue le PREFics

L'ERELLIF intègre deux nouveaux laboratoires:

Le CERSIC (Centre de Recherches en Sciences de l'Information et de la Communication, fondé en 2003-2004)


Responsables : Pr. Yves Chevalier et Catherine Loneux.


Recherches sur les conditions d'émergence et de développement des Technologies de l'Information et de la Communication dans le grand Ouest français et le monde francophone.

Axes de recherches :
  1. Enjeux liés aux modes de régulation des TIC tant dans leurs dimensions nationales et internationales que régionales.

  2. Enjeux liés aux processus de médiation de masse (approche anthropologique, historique et communicationnelle des TIC°.

  3. Rapports entre les technologies de communication et les représentations qui leur sont associées, dans leurs réalités organisationnelle, territoriale, culturelle et linguistique.

  4. Formes et recompositions organisationnelles liées à l'émergence et au développement des TIC dans les entreprises et les diverses organisations publiques ou privées.

Laboratoire « Langue, textes et civilisation arabes » (fondé en 2004).


Responsable : Pr. Jean-Yves L'hôpital


Recherches sur la langue arabe dans sa diversité et ses contacts avec d'autres langues (notamment le français au Maghreb), sur la littérature arabophone et sur la culture arabo-musulmane.

Axes de recherches :
  1. Orientation linguistique : évolutions de l'arabe dans le temps et dans l'espace, contacts de langues, emprunts lexicaux, origines culturelles du lexique de l'arabe classique ;

  2. Orientation littéraire : étude des textes classiques, philosophiques et religieux, ainsi que de la création moderne dans ses relations avec la littérature francophone du monde arabe ;

  3. Orientation culturelle : étude interculturelle du Coran dans son contexte linguistique, culturel, socio-politique et par rapport aux mouvements de société et aux courants de pensée dans la civilisation arabo-musulmane contemporaine.

Haut de page